Aston Martin : Un nom et un logo chargés de symboles

La célèbre marque britannique alliant luxe, glamour et sportivité voit le jour en 1913. 

C’est à l’issu de la course de côtes d’Aston-Clinton en Angleterre que l’un des deux fondateurs, Lionel Martin, remporte contre toute attente au volant d’une Singer cette course mythique et sans le savoir donne naissance à l’une des plus légendaires firmes automobiles Britanniques : Aston Martin.

Le logo, constitué d’ailes déployées, est introduit vingt ans plus tard, en 1932. Il est l’œuvre d’un ancien pilote de Bentley et symbolise Khépri, le dieu égyptien incarnant la renaissance, souvent représenté avec un scarabée à la place du visage.

Une marque née pour la compétition

La première Aston Martin sort des usines en 1913. À vocation sportive, elle a pour objectif de tenir la dragée haute à Bugatti. La marque préfère laisser de côté les grands prix pour se spécialiser dans les courses d’endurance.

En 1922, la Bunny roule pendant 16 heures 30 à une vitesse moyenne de 125 km/h, battant ainsi le record du monde.

Période sombre et renaissance aux 24 Heures du Mans

Les années suivantes, Aston Martin rencontre des difficultés financières et est racheté par David Brown Limited en 1947. La marque britannique connaît alors une nouvelle période dorée avec de grands succès en compétition. En 1948, elle remporte les 24 heures de Spa.

Elle tente dans les années 1950 de s’immiscer dans l’univers de la formule 1, mais ne parvient pas à percer. Entre 1957 et 1959, David Brown décroche au volant d’une Aston Martin DBR1 la première place aux 1 000 km du Nürburgring, une épreuve de référence du championnat du monde des voitures de sport.

La consécration arrive en 1959, avec une victoire mémorable aux 24 Heures du Mans.

Rachat par Ford et retour en force en compétition

Entre les années 1970 et 1980, Aston Martin est racheté par des investisseurs américains et grecs, avant d’être repris par Ford en 1987. Le célèbre fabricant américain tente de relancer la firme britannique en lançant plusieurs modèles : DBS V8, Volante, Vantage

 

Une écurie de course automobile, l’Aston Martin Racing, est créée au début des années 2000. La marque brille de nouveau au Mans – vainqueur des « Le Mans Series 2009 » – et dans plusieurs épreuves du championnat du monde d’endurance, en particulier aux 6 Heures de Shanghai.

En 2007, la marque est rachetée par Prodrive, une société dirigée par David Richards.

James Bond et Aston Martin, une grande histoire d’amour

Difficile de ne pas évoquer le célèbre agent 007 lorsqu’on parle d’Aston Martin. C’est dans « Goldfinger », en 1964, que l’on aperçoit pour la première fois Sean Connery au volant d’une DB5. Aston Martin devient alors la voiture de prédilection de l’espion britannique.

 

Une écurie de course automobile, l’Aston Martin Racing, est créée au début des années 2000. La marque brille de nouveau au Mans – vainqueur des « Le Mans Series 2009 » – et dans plusieurs épreuves du championnat du monde d’endurance, en particulier aux 6 Heures de Shanghai.

Elle apparaît dans les principaux volets de James Bond, y compris dans les derniers : Casino Royale, Quantum of Solace, Skyfall, Spectre…

Ses victoires en compétition et ses nombreuses apparitions dans le monde du septième art ont permis à Aston Martin de devenir une marque automobile incarnant le luxe, l’élégance, le glamour et le dépassement des limites.